Joints et pièces moulées au format XXL

Grâce aux nouvelles technologies de fabrication, le groupe Engineered Materials de Parker Hannifin est maintenant en mesure de proposer des joints usinés faits de matériaux polymères ultra-performants dans des diamètres impressionnants

  • Joints et pièces moulées au format XXL
    Joints et pièces moulées au format XXL

Dans un grand nombre d'industries, outre les équipements de taille moyenne et miniaturisés, on utilise des systèmes à grande échelle qui nécessitent des composants et des joints d'étanchéité adaptés à leur taille. Si les systèmes d'étanchéité classiques ont rarement un diamètre supérieur à 100 mm, les diamètres de plusieurs mètres ne sont pas rares dans certains secteurs. Les exemples incluent les sites et équipements de production, les bâtiments et pipelines, la construction de tunnels, l'exploitation minière, l'énergie, la médecine high-tech, le secteur de l'aérospatiale et bien d'autres.
La production de joints de grand format pour les applications délicates ne nécessite pas simplement d'étendre le savoir-faire de la conception et de l'usinage des joints traditionnels. En effet, non seulement la manipulation des formats XXL constitue des défis particuliers dans le process de fabrication, mais c'est aussi le cas dès les phases de conception et de test. En recourant à des composés spéciaux, une conception technique et une technologie des process, Parker Prädifa est en mesure de proposer des joints usinés faits de matériaux polymères comme le PTFE ou le PEEK dans des diamètres pouvant atteindre 4,5 mètres, des joints C-ring métalliques dans des diamètres allant jusqu'à 7,6 mètres et des joints toriques de précision dans pratiquement tous les diamètres souhaités.

Joints toriques de précision dans (presque) tous les diamètres

Les joints toriques de précision sont fabriqués par vulcanisation dans un moule fermé utilisant le moulage par compression ou par injection. Cela permet de produire des joints toriques à faibles tolérances de fabrication et avec une bonne qualité de surface selon les normes ISO 3601-1 et ISO 3601-3. Du fait des paramètres de vulcanisation définis, les joints toriques montrent des propriétés mécaniques toujours élevées sur toute la circonférence. La technologie de fabrication innovante de vulcanisation en continu utilisée par Parker Prädifa, qui n'inclut pas de joints présentant des risques de défaillance, permet la production économique de joints toriques de précision de grande qualité avec une grande résistance aux charges mécaniques dans presque tous les diamètres souhaités, soit >200 mm pour les applications industrielles et >380 mm pour les applications spéciales. Les propriétés techniques des joints toriques vulcanisés en continu sont comparables à celles des joints toriques produits par moulage par compression classique.

Joints XXL usinés à partir de matériaux thermoplastiques

Les matériaux polymères comme le TFE et le PEEK conviennent pour des tâches d'usinage comme le tournage ou le fraisage. Cela permet de fabriquer à prix avantageux des volumes plus petits et plus grands car les moules ne génèrent pas de frais d'outillage supplémentaires. Parker Prädifa produit depuis plusieurs décennies des joints polymères usinés complexes avec des diamètres pouvant atteindre 3 mètres. À la lumière de l'accroissement de la demande pour des joints toujours plus grands, Parker Prädifa n'a eu de cesse de continuer à développer la technologie de fabrication d'usinage et est maintenant à même de proposer des diamètres pouvant atteindre 4,5 mètres au plus haut niveau de qualité qui soit. La production de diamètres encore plus importants est actuellement en projet.

Joints en métal pour conditions d'application difficiles

Les principales technologies de fabrication utilisées pour produire des joints métalliques en acier inoxydable ou en alliages de nickel sont le laminage, le moulage, l'usinage CNC, le soudage, le traitement thermique et le placage. Au cours de ses plus de 60 ans d'expérience en production de joints en métal, Parker n'a cessé de relever le défi consistant à fabriquer des joints en métal de plus en plus grands. Actuellement, il est possible de produire des joints C-ring à ressort d'un diamètre pouvant atteindre 7,6 m, pour lesquels ont été développées des machines spéciales et des techniques de soudure brevetées. Ils sont pris en charge par des process spéciaux optimisés de traitement thermique et de galvanoplastie qui permettent de fabriquer des produits de haute qualité même dans des dimensions aussi imposantes. Ces joints de type E, O et C peuvent être produits dans des diamètres pouvant atteindre 2,3 m sur des machines spécialement conçues pour cet usage.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact