Valve Parker

Valve d'arrêt polyvalente, fiable et économique

  • Valve Parker
    Valve Parker

La valve d'arrêt sandwich à commande directe Z1DW de Parker Hannifin élargit les fonctions des valves de commande directionnelle standard pour l'utilisation en empilage dans les systèmes hydrauliques. Conviviale, elle rend plus fiable et plus économique la conception des unités de contrôle. Utilisant la technologie d'arrêt à tiroir, elle optimise les applications hydrauliques tout en améliorant leur sécurité et leurs performances.

Ainsi, cette valve d'arrêt peut séparer en toute fiabilité les raccords en circuit fermé au sein de l'empilage. De plus, elle peut réaliser la séparation des servovalves et des valves proportionnelles de l'actionneur ainsi que celle d'une valve pilote de l'étage principal. Son utilisation contribue à la prévention de dommages consécutifs onéreux provoqués par la défaillance des signaux de contrôle et protège l'utilisateur. Peu onéreuse, cette valve élimine le besoin d'installer des systèmes de conduite séparés ou de valves assemblées externes pour le pilotage de fonction spécifique. Elle fonctionne avec un seul solénoïde, ce qui procure une économie tant en coûts qu'en encombrement.

Cette valve d'arrêt est compatible avec les applications dans les machines de moulage par injection et par soufflage, les machines-outils, l'industrie lourde, les équipements spéciaux, les presses et les machines de vulcanisation. Pour cette dernière application, elle procure un avantage supplémentaire. En effet, le contrôle de position conforme à la norme EN693 indispensable dans le moulage par compression hydraulique est une caractéristique standard de cette valve.

La mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à la rédaction.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact